Chez tipee, nous avons un seul objectif : développer une application intuitive pour simplifier la vie de nos clients !

Mais que fait-on quand nous ne sommes pas en train d’améliorer le design de notre application ? Ou bien réduire le nombre de clics ou ajouter de nouvelles fonctionnalités ? Simple : nous mangeons !

Parfois, ça commence tôt par l’un de nos collègues qui amène le petit- déjeuner… Ensuite, très souvent, ceux qui partent chercher à manger à midi rentrent avec des petites douceurs à partager. En été, nous remplissons le congélateur de glaces… Mais attention : nous ne faisons pas que manger des gourmandises ! Deux fois par mois, vous pouvez être certain que notre repas de midi sera recherché et exotique…

En effet, depuis bientôt 3 ans, sur l’initiative de certains membres de l’équipe, chaque deux semaines a lieu l’évènement le plus attendu chez tipee : le «Gammalunch».

Voici le concept

A tour de rôle, deux d’entre nous faisons les courses et cuisinons pour le reste de l’équipe. De quoi organiser son agenda pour faire en sorte d’être au bureau ce jour là, car c’est souvent l’occasion de goûter des repas savoureux, originaux et préparés avec soin !

Enthousiasmés par la vague d’émissions télévisées et de blogs autour de la cuisine, notre staff a décidé de s’y mettre. Les résultats vont au delà de nos propres attentes… et pas uniquement d’un point de vue culinaire ! Car pour une fois il ne s’agit pas seulement de manger: ces rendez-vous bi-mensuels se sont transformés en une occasion de mieux connaître ses collègues et un prétexte pour tester leurs compétences en dehors du contexte de travail habituel.

Réussir son Gammalunch demande quelques compétences

  • Compétences d’adaptation : chez Gammadia, nous avons la chance d’avoir une cuisine assez équipée (pour des bureaux), mais certainement pas autant que celle de chacun d’entre nous ! Ceci demande alors plus de créativité au moment du choix du menu.
  • Compétences organisationnelles : les Gammalunch ayant lieu pendant notre horaire de travail, cela impose une gestion du temps cohérente avec nos horaires de travail. Il faut donc s’organiser pour faire les courses, et jongler avec les tâches professionnelles planifiées.
  • Compétences techniques : il en faut, car ramener le sushi du traiteur d’à côté ne compte pas ! (Quoi que… cela a dû se produire une ou deux fois). Penser à un menu équilibré et varié et surtout gérer les quantités pour autant de bon mangeurs… n’est pas toujours évident!
  • Compétences relationnelles : Tout d’abord, parce que nous n’avons pas tous les mêmes caractères. Mais aussi parce que la mauvaise journée, celle pendant laquelle on est moins sociable que les autres, peut arriver ! Le Gammalunch est l’occasion, pour tous les collaborateurs de Gammadia, d’être assis autour de la même table.

Les bénéfices

Bref, ces repas en commun, tout comme le travail au quotidien, présentent des défis mais, s’ils sont relevés avec un bon esprit, ils peuvent apporter des bénéfices à toute l’entreprise car le mélange d’esprits et de compétences différentes donnent des résultats surprenants !

On découvre et on apprend: dans ce cas précis, des nouveaux plats et nouvelles recettes intéressantes ! Comment oublier le porc laqué de Florence, les viandes de lama, zèbre et crocodiles de Jean-Marc, le repas entièrement cru et riche en vitamines de Muriel, mon ceviche… et même des « Tasty », petites recettes piquées sur Facebook :-). Les collègues sont de bons cobayes.

Chaque Gammalunch est, pour ceux qui cuisinent, un très bon exercice de team building ! Au départ, il n’y avait qu’un seul cuistot à la fois mais, après avoir expérimenté, nous avons décidé d’avoir toujours deux chefs par repas. Cuisiner à deux est un excellent moyen pour faire valoir ses capacités de négociation et délégation…

Au final…

Peu d’entre nous l’admettrons, mais ce rendez-vous bi-mensuel engage un esprit de compétition tacite et toute à fait bénin. En effet, tout le monde a envie de réussir son repas ! C’est la même émotion qui peut se produire entre des commerciaux pour apporter le plus de leads, des développeurs qui cherchent à résoudre un bug… Ce type d’activité peut aide à maîtriser cet esprit de compétition qui, s’il est exploité correctement, peut augmenter la productivité de l’entreprise.

Source :

[1] Fluck: roue des compétences

Vous avez une question suite à la lecture de cet article ?

Contactez-nous sans plus attendre pour un conseil personnalisé.