Les réponses à notre test !

Comme promis voici les réponses au test issu de notre guide sur l’enregistrement du temps de travail en Suisse.

muckup couverture - tipee

Réponse n°1 :

Oui, un accord de Madame Mendes est néanmoins nécessaire – Ordonnance 1 relative à la loi sur le travail (OLT 1), Art. 73b.

Réponse n°2 :

Non car Madame Vetroz n’a pas la liberté suffisante dans son travail pour déterminer elle-même une part significative de ses horaires de travail, à savoir un minimum de 25% de ses heures de travail, condition requise pour la mise en place d’un enregistrement simplifié (Ordonnance 1 relative à la loi sur le travail (OLT 1), Art. 73b). Un enregistrement systématique (timbrage) est dès lors nécessaire.

Réponse n°3 :

Non, l’employeur de Monsieur Sandoz ne peut pas renoncer à l’enregistrement du temps de travail de Bernard sachant qu’aucune CCT n’est en vigueur (Ordonnance 1 relative à la loi sur le travail (OLT 1), Art. 73a).

Réponse n°4 :

Aucun. De part sa position de cheffe d’entreprise, Madame Vuillemenet n’est pas soumise à la LTr.

Réponse n°5 :

Oui. Cependant le début et la fin des plages de travail de nuit ou du dimanche doivent être consignés ce qui équivaut à un enregistrement systématique (Ordonnance 1 relative à la loi sur le travail (OLT 1), Art. 73b).
Vous avez répondu correctement à toutes ces questions? Bravo, vous êtes maintenant un as de la gestion du temps!

Vous avez encore des doutes ou des questions? N’hésitez pas à nous contacter!

Besoin d’un conseil personnalisé ?
Des questions sur notre solution tipee pour l’enregistrement du temps de travail ?

tipee est un produit de Gammadia SA
logo made in lausanne - tipee

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir un email dans quelques minutes pour faire suite à votre requête.

PS : Vérifiez aussi vos spams… on ne sait jamais 😉